• logo
  • Isolation des chalets habitables: guide et recommandations

    Exemple chalet

    L’isolation d’un chalet habitable

    L’isolation de votre chalet habitable peut être utile selon son utilisation. Nos chalets en bois habitables sont dimensionnés et conçus comme des logements secondaires ou saisonniers confortables. Toutefois nos chalets en bois en kit seuls ne sont pas forcément adaptés à une utilisation résidentielle permanente. Nos kits d’isolation proposés en option sont composés de panneaux polyuréthane pour toit et plancher seulement. C’est l’un des matériaux isolant les plus efficaces et les plus simples à installer pour ces surfaces. Equipés de ce kit optionnel, nos chalets peuvent être occupés en toute saison confortablement avec un chauffage. Néanmoins, ce kit d’isolation n’est pas suffisant pour atteindre les normes énergétiques maintenant exigées en construction résidentielle (RE2020). Vous pouvez entreprendre des travaux d’isolation supplémentaires afin de rendre votre chalet plus performant énergétiquement et éventuellement adapter votre chalet aux normes résidentielles maintenant exigées.

    Pour cela, quatre éléments doivent être isolés:

    • le toit
    • le sol
    • les murs
    • les cadres d’ouvertures. 

     

    Isoler du plancher d’un chalet:

     Pour assurer la bonne isolation de votre chalet, la base est la fondation. Sur un sol bien drainant, sec et stable, le type de fondation le plus utilisé et  efficace est la dalle en béton. Elle doit être réalisée en amont du montage du chalet. Vous pouvez faire appel à un maçon pour la réaliser. Une fondation sur plots est préférable si votre terrain est propice à l’humidité ou pas très stable. 

    A la suite de la pose du cadre de base compris dans nos kits de base, des panneaux de polyuréthane peuvent être insérés entre les lambourdes du cadre de base ( si hauteur du cadre = 9cm, épaisseur d’isolant peut être de 8cm) . C’est selon ce principe simple et éprouvé que s’installe notre kit d’isolation proposé en option. Notre kit d’isolation est de 30mm de polyuréthane, mais vous pouvez insérer jusqu’à 80mm de polyuréthane sous le plancher , et même davantage si vous intégrez votre isolant à votre dalle.

    Isolation de la toiture d’un chalet:

    Pour la toiture, deux types d’isolation sont possibles: 

    L’isolation intérieure: la charpente des chalets est souvent visible puisqu’il n’y a pas de combles. Vous pouvez donc insérer un isolant de préférence en fibre de bois entre les pannes de toit. Il est  nécessaire d’appliquer à la suite de la pose de l’isolant entre les pannes de toit, un pare vapeur puis une finition intérieure en bois afin de recouvrir l’isolant. L’avantage de ce type d’isolation est qu’elle est assez facile à mettre en oeuvre même après la couverture du chalet. Il est fortement recommandé d’utiliser un isolant en fibre de bois qui sera beaucoup moins propice à la formation de condensation dans le cas de cette isolation par l’intérieur. 

    L’isolation extérieure: Elle est simple à réaliser elle aussi à la condition d’être réalisé immédiatement lors du montage du chalet. On recouvre les lames de bois massifs du toit  avec des panneaux d’isolant polyuréthane puis d’un panneau d’OSB classe 3 ou 4  comme cela est décrit dans l’illustration de notre kit d’isolation (illustration ci dessous). Enfin on passe à l’étape de la pose de couverture de toit. Nos toits peuvent être couverts de bac acier, d’ardoises et de tuiles puisqu’ils supportent 150 kgs/m2 de série.

     

     

    Comment isoler le toit d'un chalet en bois    Schéma représentant les étapes de l’isolation extérieure d’un toit

     

    Isoler les ouvertures de son chalet:

    Les portes et fenêtres en bois double vitrage ont de bonnes performances thermiques cependant, leur entretien est important et la méthode de pose des ouvertures de chalets occasionne inévitablement des passages d’air qui’l faut traiter avec une isolation adaptée.

    Pour éviter la compression des ouvertures et prévoir la dilatation et le tassement des murs, un vide d’1 cm sur les côtés et 5 cm sur le dessus est prévu entre les madriers muraux et les ouvertures. Il faut combler cet espace d’air avec  de laine de verre ou fibre de bois souple durant les 2 premières années, période pendant laquelle le chalet se tasse. Un pourtour décoratif contenu dans nos kits chalet de base cache cet espace en surface et fixe les ouvertures aux murs. Après 2 années le chalet se sera tassé, on pourra dévisser ce pourtour afin de retirer la laine de verre et d’y mettre l’isolant plus performant et durable telle que la mousse polyuréthane expansive. Cette dernière comblera l’espace restant entre le madrier et la fenêtre.

    Isoler les murs de son chalet:

    Nos chalets en bois sont composés de madriers allant de 44 à 92 mm d’épaisseur de bois en épicéa. Le bois est un excellent isolant naturel qui,  de plus,  pondère très efficacement les à coups de température. Cependant pour une habitation quotidienne très prolongée, il peut être nécessaire d’y ajouter une couche d’isolation. Comme pour la toiture, il existe deux manières d’isoler les murs de son chalet en bois: l’isolation intérieure ou extérieure. 

    Isolation extérieure: Ce système d’isolation permet une certaine flexibilité en termes de choix de matériaux isolant. Tant les matériaux synthétiques (polyuréthane, laine de roche) que les maériaux naturels (fibre de bois, chanvre, laine) peuvent convenir. Grâce à cette épaisseur d’isolant, il est possible de cacher les gaines électriques. Là encore, Il est important de souligner que les murs des chalets se tassent durant les premières années. C’est pourquoi nous vous conseillons d’utiliser des matériaux qui pourront s’adapter à ce tassement et de prévoir un espace de tassement de 5cm en haut de votre cadre d’isolation. Il est aussi possible d’ attendre environ 2 ans avant de mettre en place l’isolation: les murs du chalet seront alors tassé et une simple marge de tassement 1 à 2 cm sera suffisante, permettant ainsi un ajustement plus précis. 

    Il est important de poser un pare-vapeur contre les madriers muraux avant de placer par la suite l’isolant. Enfin, vient la pose du bardage extérieur qui fera office de façade. Le bardage en épicéa que nous pouvons vous fournir est conseillé pour ce type d’usage. Il est aussi possible d’utiliser d’autres types de bardages en extérieur comme l’OSB enduit, le PVC…etc.

    Isolation intérieure: Pour l’isolation intérieure, le système est le même, il faut également respecter le tassement du chalet. L’usage du bois est indispensable en isolation intérieure d’un chalet pour la paroi de finition et l’isolant ( panneau de fibre de bois) car il absorbe et régule l’humidité. C’est l’une des qualités que n’ont pas les matériaux synthétiques qui pourraient donc occasionner de la condensation et de l’humidité. Pour ce qui est des étapes de montage, on procède de la même manière que pour l’isolation extérieure. Seul changement, le pare vapeur doit être placé entre l’isolant et votre contrecloison intérieure.

    Les illustrations ci dessous montrent les étapes et les points de vigilance:

    • Pas de fixation du cadre directement dans le murs
    • Espace de tassement en haut, insertion de l’isolant,
    • pose du pare-vapeur étanche
    • et enfin pose de la contrecloison de finition. 
    visses dans le cadre

    Pose des vis dans le cadre

    Espace de tassement en haut: 5cm

    Pattes avec trous oblongs vissées au mur en heut du trou oblong pour permettre au mur de se tasser sans pressionner le cade d’isolation

    Pose isolant

    Pose isolants

    Mise en place du pare-vapeur

    Pose du 2eme cadre

    Fixation cloison ou bardage recouvrant l’isolant

    Découpe finale

     

     

    Projet de résidence permanente et norme RE 2020:

    En France, toutes les constructions de bâtiments de 20m2 ou plus sont soumises à un permis de construire. La norme énergétique RE 2020 vous sera très probablement s exigée aussi, surtout pour la construction d’une résidence permanente. Cette norme vise à la neutralité énergétique de tous les bâtiments résidentiels en 2050. Si votre habitation fait moins de 50 m2, vous pouvez émettre vous même votre attestation de prise en compte de la RE2020 grâce à cette pageSi votre projet d’habitation dépasse 50m2, il faut vous adresser à un bureau d’étude énergétique qui vous accompagnera dans ce projet. Nous pouvons effectuer des modifications de plan pour nous conformer aux exigences de l’étude énergétique. En revanche nous de proposons pas les travaux d’isolation en question. 

     Il est important de prendre en compte toutes les démarches à suivre avant d’entamer la réalisation d’un projet concret.