• logo
  • Préparer une bonne fondation de chalet bois

    Les différents types de fondation possibles pour votre chalet en bois

     

    Une base ferme, nivelée et stable est une étape essentielle de la construction d’un chalet bois, si ce n’est la plus importante.

    Une fondation de qualité assure la stabilité, l’assemblage facile, la longévité et l’élégance d’un chalet. Au contraire une base défaillante créé des pressions sur la construction qui causent des problèmes : des écarts entre les madriers des murs, une apparence médiocre and des difficultés d’ouverture des portes et fenêtres.

    Dalle béton, Semelles béton, Dalle pavée, plots PVC réglables ou même parpaings, chacune des bases suivantes est correcte pour accueillir un chalet bois. Chacune offre des avantages et des contraintes.  Prenez bien en compte la configuration de votre terrain pour choisir une méthode.

    IMPORTANT: N’hésitez pas à nous demander les plans précis avant de préparer la fondation. Cela vous aidera dans le choix et la réalisation de la fondation.

     

    La dalle en béton comme fondation de chalet bois

    C’est une excellente solution, que vous construisiez un petit abri ou un grand chalet. C’est la base la plus robuste et durable, mais aussi la plus couteuse et celle qui demande le plus de travail.

    Dalle de béton comme fondation de chalet

    Comment préparer une dalle de béton?

    Préparation, décaissage, nivellement et coffrage

    Si vous construisez proche d’une clôture ou d’arbres, prévoyez un espace de 50cm avec votre dalle, pour laisser la place au débord du toit de votre chalet et l’entretien.

    Délimitez le périmètre avec des cordeaux et creusez un décaissement de 20 cm de profondeur environ en débordant de 3 à 5 cm pour permettre de placer des planches de coffrage plus tard avant de couler le béton.

    Remplissez le décaissement de 15 cm de cailloux tout venant. Nivelez avec un râteau et tassez bien avec un rouleau ou une dame.

    Ensuite fixez des planches de coffrage tout autour en enfonçant des petits piquets qui les maintiennent coté extérieur. Placez ce coffrage de sorte qu’il soit 4 ou 5cm au-dessus du niveau du sol. Cela facilitera l’écoulement de l’eau et évitera que l’humidité stagne au pied du chalet.

    La surface intérieure du coffrage doit être parfaitement cohérente avec les plans du chalet. Le coffrage doit être parfaitement nivelé et maintenu. Utilisez consciencieusement le niveau à bulle de tous côtés. Mesurez les 4 cotés de votre coffrage et les diagonales, qui doivent être identiques et cohérente avec le plan.

    Couvrez maintenant toute la surface avec une membrane anti humidité ou bidim. Cela protégera d’éventuelles remontées d’humidité du sol

    Pour les chalets de plus de 10m2, la pose d’un « ferraillage » ou armature est recommandé. Cela prévient les craquelures. Les armatures métalliques devront être noyées à mi profondeur dans le béton, donc ajustez leur hauteur.

    Coulage et séchage du béton

    Vous pouvez maintenant verser le béton dans le coffrage en commençant d’un coté et en terminant de l’autre. Vous pouvez faire votre béton dans une bétonnière ou en commander déjà mélangé pour une très grande surface. Travailler à deux personnes est indispensable pour pouvoir bien niveler le béton tout en le coulant. Vous aurez besoin d’une raclette à béton pour bien répartir le mélange sur toute la surface, et d’une grande règle de maçon pour égaliser et lisser le béton d’un bord à l’autre du coffrage

    Le séchage superficiel prendra 2 à 4 heures selon la température ambiante. Par temps très sec et chaud, il peut être utile de mouiller légèrement le dessus du béton pour un séchage progressif et solide. Vous pouvez alors enlever les piquets extérieurs maintenant le coffrage et enlever les planches de coffrage en les frappant vers l’extérieur.

    La dalle sera totalement sèche en 3 à 4 jours. Alors l’assemblage du chalet pourra commencer

     

    Semelles de fondation

    Les semelles de fondations sont une alternative moins lourde et plus économique que la dalle de béton. Elles sont adaptées pour des chalets de toutes dimensions, mais pas recommandées pour des terrains en pente.

    Comment préparer des semelles de fondation de chalet bois ?

    Délimitez des bandes suivant les plans de votre chalets. Ces bandes doivent être perpendiculaires aux madriers du cadre de fondation du chalet. Elles doivent être espacées de 90cm à 1m au maximum pour assurer la fermeté du plancher du chalet.

    Creusez un décaissement de 15 à 20cm de prodondeur et de 15cm de large. Placez 10 à 15 cm de gravier à béton. Placer des planches de coffrage au contour des bandes que vous avez décaissées en les faisant dépasser d’au moins 5cm de la surface du sol. Cela permettra une bonne ventilation du chalet qui préviendra l’umidité.

    Alignez et nivelez bien les coffrages des différentes bandes/semelles individuellement et entre eux. Fixez les avec des piquets plantés dans le sol coté extérieur du coffrage. Clouez l’ensemble pour le maintenir bien nivelé avec les autres coffrages-semelles.

    Pour renforcer la tenue de ces semelles placez une armature metallique dans les coffrages à mi profondeur.

    Les semelles béton demandent beaucoup moins de béton qu’une dalle. Il est donc possible de faire le mélange soi même, avec une bétonnière de préférence, surtout si les semelles sont grandes.

    Versez de béton en partant d’un coté et en progressant vers l’autre en tassant et nivelant à l’aide d’une raclette à béton et d’une règle de maçon pour bien ajuster la surface à la hauteur du coffrage.

    Semelles béton

    Le séchage superficiel prendra 3 à 4 heures selon la température.

    Alors nettoyez le pourtour des semelles, enlevez 5 cm de terre sur tous la surface et placez y une membrane géotextile. Recouvrez alors de cailloux tout venant, graviers ou sable. Cela préviendra les remontées d’humidité du sol et la pousse d’herbe sous le chalet.

    Vous pouvez alors enlever les coffrages. Le séchage sera complet en 3 à 4 jours. Vous pourrez alors construire le chalet sur les semelles.

     

    Fondation en dalle pavée

    Une base pavée est une bonne solution pour des chalets de jardin petits à moyens. C’est une solution relativement simple et n’exigeant pas de travail du béton. Par ailleurs une dalle pavée est facile à modifier ultérieurement.

    Base pavée pour chalet bois

    Comment réaliser une dalle pavée?

    Creusez un décaissement de 15 à 18cm de profondeur au format des plans + 10 à 15 cm autour afin de faciliter le drainage autour du chalet. Couvrez la surface décaissée avec une membrane prévenant les remontées humides.

    Etalez une couche de cailloux tout venant. Nivelez soigneusement avec un rateau, puis tassez bien de niveau avec un rouleau ou une dame.

    Etalez et nivelez une couche de 3cm de sable sans trop la tasser.

    Commencez à placer des pavés en laissant un petit interstice de 2 ou 3 mm entre eux, puis nivelez les en tapant progressivement avec un maillet en caoutchouc.

    Enfin mettez du sable dans les interstices entre les pavés

     

    Fondation de chalet en bois sur plots réglables PVC

    Les plots de fondation ajustables sont une solution efficace et économique. Ils sont particulièrement adaptés si la surface est déjà ferme et saine mais a besoin d’être nivelée.

     

    Base de plots réglables pour chalet bois

    Comment préparer une fondation sur plots ou parpaings?

    Tout d’abord comptez le nombre de plots dont vous aurez besoin. Utilisez le plan du cadre de fondation de chalet en bois. Vous pouvez aussi utiliser des parpaings sur cailloux.

    Décaissez sur 20 cm de profondeur sur la surface du chalet + 10 cm de chaque coté pour améliorer le drainage autour du chalet.

    Fixez des planches de coffrage sur tout le pourtour. Cela facilitera la pose de cailloux tout venant ou de graviers et le nivellement.

    Couvrez le fond de la surface avec une membrane géotextile pour éviter la pousse d’herbe sous le chalet. Remplissez le coffrage avec du mélange tout venant ou du gravier de votre choix. Nivelez avec un râteau. Tassez bien cette surface.

    Placez maintenant les plots réglables (ou les parpaings) conformément au plan du cadre de fondation du chalet. Nous recommandons une distance de 50 à 60cm entre chaque support. Placez bien des plots sur toutes les sections du cadre de fondation.

    Assemblez maintenant entièrement le cadre de fondation du chalet selon les plans. Posez le cadre sur les plots et ajustez les jusqu’ niveler parfaitement l’ensemble. Alors vissez les madriers du cadre aux plots.

    Si vous utilisez des parpaings au lieu de plots, placez et nivelez soigneusement les parpaings avant l’assemblage du cadre. Puis ajustez le nivellement de nouveau après la pose du cadre avant de le visser aux parpaings.